Qu’est-ce-que la sophrologie ?

La sophrologie, technique médicale non-conventionnelle, est apparue dans les années 1960 par le neuropsychiatre colombien, Alfonso Caycedo. Cette méthode est inspirée de la relaxation occidentale et des pratiques orientales (yoga, zen, bouddhisme…).

La sophrologie se définit en tant que l’étude de l’harmonie et de la conscience.

La sophrologie sur base sur un ensemble d’exercices corporels liant la respiration, l’écoute du corps, la visualisation, la contemplation et la relaxation. Elle permet une meilleure connaissance de soi et du monde qui nous entoure grâce au développement de nos capacités d’adaptation et d’évolution.

Par ailleurs, la sophrologie s’adresse aux personnes qui veulent mieux se connaître et développer une conscience sereine et positive. 

Comment se déroule une séance ?

 

Les séances de sophrologie durent environ une heure. Elles peuvent se faire seul comme en groupe.

Ces séances sont menées par un spécialiste qu’on appelle “sophrologue”. Il a pour rôle de déterminer les objectifs et les besoins exprimés par la personne s’adressant à lui. Le sophrologue est avant tout un guide qui pousse la personne travaille en autonomie.  

Ainsi, lors de chaque séance de sophrologie, le spécialiste part toujours du principe qu’il ne sait pas ce qui est bien pour une personne. De ce fait, il l’accompagne en permanence à donner son avis sur le choix des exercices.

Les séances de sophrologie se déroule en 3 étapes : 

 

  • L’étape de découverte – pré-sophronique : la séance commence par une phase d’accueil et d’échange entre le sophrologue et le participant. S’en suit de rapides informations sur le déroulement de la séance de sophrologie. L’échange se fait toujours dans l’écoute et sans jugement afin de prendre connaissance des phénomènes de façon à faciliter la mise en place des exercices de pratique.
  • L’étape de pratique en deux parties : la pratique et l’intégration progressive des différents degrés de la méthode de relaxation dynamique est la base de tout travail sophrologique. La relaxation se pratique debout et/ou assis. Elle a pour but de développer une maîtrise avec des exercices de stimulation, d’écoute, de concentration et de visualisation. Ces exercices permettent de les expérimenter au quotidien et de manière autonome. Cette étape est complétée par des techniques spécifiques qui sont pratiquées en parallèle. 
  • L’étape post-sophronique : un dialogue libre est proposé en fin de séance en lien avec celle-ci afin que les participants puissent s’exprimer s’ils le souhaitent. Une étape importante pour l’apprentissage et la progression de la méthode pour privilégier son autonomie. Cette étape est orientée vers le principe de d’actions positives en utilisant les techniques d’entretien semi-directif.
Dans quel but utiliser la sophrologie ?

 

On utiliser la sophrologie dans plusieurs domaines médicaux ou paramédicaux et pour des raisons différentes :

  • Le domaine médical : gestion de la douleur, préparation à la maternité, les maladies chroniques, les acouphènes, les sevrages…
  • Le domain socio-prophylactique : gestion du stress, des émotions, la confiance en soir, préparation à des événements importants…
  • Le domaine sportif : gestion du trac et des émotions pour améliorer les performances, la concentration…
  • Le domaine pédagogique : la concentration, la mémorisation, préparation aux examens écrits ou oraux…

« La sophrologie est l’étude de la conscience humaine et des valeurs existentielles de l’être » (Alfonso Caycedo – 1994).